Et l’amour ? Pourquoi ça fait si mal ?

04 Oct 2020

Et l’amour ? Pourquoi ça fait si mal ?

Pourquoi les émotions de nos proches nous touchent autant ? Pourquoi les émotions que nous ressentons auprès d’eux sont si puissantes ?
Pourquoi c’est si bon ? et Pourquoi ça fait si mal ?

L’amour de nos proches, parents, enfants, frères, sœurs, nous donne des ailes ! Pardessus tout l’amour de l’élu de notre cœur ! Un câlin, une parole qui encourage, un baiser, un compliment, un regard plein de tendresse ! Se sentir aimé, vivant, important aux yeux de l’autre, se sentir utile. Ce sont des besoins fondamentaux.

« une constellation dynamique de désirs, de sensations, de fantasmes et d’affects, conscients et inconscients, qui modifie, pour un temps, l’ensemble de l’organisation personnelle et qui se traduit par une disposition irréversible à constituer l’objet élu en tant que source et centre de toute satisfaction, de tout bonheur, mobilisant l’essentiel des ressources énergétiques » David C. L’état amoureux

 

L’amour nous rend vulnérables… Devenir dépendant et dans le meilleur des cas interdépendants.

 

Surévaluation de l’autre, de ses capacités, de ses qualités. Dépendance à son regard, à ses gestes, à ses idées, goûts, opinions. Se sentir exister dans son regard, se sentir vivant, comme flottant entre la réalité et l’imaginaire. Émotions si fortes et si intenses qui nous poussent, pour les revivre encore et encore, comme un drogué accroché à sa dose, à ne pas voir la réalité telle qu’elle est. Qui nous poussent à défendre l’être aimé contre vents et marées, à minimiser ce qui nous déplaît, à le disculper toujours, à entretenir aux yeux des autres une super image de cet être qui capte toute notre attention et toutes nos énergies. Et quand la réalité reprend le dessus, tôt ou tard elle s’impose, déception, tristesse, écœurement, honte,… Émotions d’égale intensité que celles vécues auparavant et qui me remplissaient de bonheur. Plus l’enjeu est grand plus les émotions sont intenses, durables. Avoir le cœur brisé n’est pas qu’une expression. Les japonnais appellent ces troubles “syndrome takotsubo”, en occident ils s’appellent “syndrome des cœurs brisés” ou “cardiomyopathie de stress” ! Et les symptômes et troubles ressemblent à ceux de l’infarctus. Oui, les affaires de cœur c’est du sérieux.

Donatienne Del Cos

Coach et formatrice, experte en régulation du stress et des émotions, Donatienne vous aide à développer une posture stable et confiante et à renouer avec votre vitalité. En milieu professionnel elle intervient auprès des dirigeants et des managers sur la communication interpersonnelle et la cohésion, la gestion de conflits et bien sûr, la régulation émotionnelle.

Articles similaires

Vous pourriez aimer

ILS ONT AIMÉ L'ARTICLE

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COOKIE :